Aller au contenu principal
Sujet: L'autohébergement (Lu 1215 fois) sujet précédent - sujet suivant
0 Membres et 1 Invitédans ce sujet

L'autohébergement

Bonjour,
Je suis adepte de l'autohébergement : c'est à dire que je préfère choisir mes applications web et les héberger... pas chez moi sur mon propre serveur, trop contraignant, mais chez un hébergeur.
Il y a différents types d'hebergement mais le plus économique est l'hébergement mutualisé : vous n'avez pas un serveur en propre à configurer de A à Z mais un serveur déjà configuré et partagé avec d'autres utilisateurs.
Ce système à comme contrainte principale que l'on ne peut pas installer tout ce que l'on veut puisque l'on est tributaire de l'installation en place et des ressources mises à notre disposition.
Le serveur installé permet généralement d'utiliser tous les applicatifs fonctionnant à base de php, utilisant des bases de données mysql/mariadb, voire postgresql : chaque hébergeur à ses spécificités, mais il y a généralement cette base commune chez tous. Dans le paquet de base la création d'adresses mails est généralement compris également. Un nom de domaine est souvent compris, mais pas toujours... il y a une multitude de possibilités.
La ressource principale est évidemment l'espace disque : il y a de tout, de quelques dizaines de gigas à l'illimité.
Mais il faut compter aussi sur le nombre de messageries possibles, le nombre de bases de données, la capacité de chacun de ces éléments.
Le nombre de processseurs utilisables, dans quelles limites.
Idem pour la ram.
...
Tout cela a un coût et il faut bien regarder avant de choisir, au risque de ne pas pouvoir répondre à son besoin.Après avoir fait plusieurs hébergeurs je suis aujourd'hui chez O2switch. Je ne mets pas de lien, chacun est à même de choisir son propre hébergeur en fonction de ce qu'il recherche. En terme de coût c'est 6€ ttc par mois.
Alors qu'est-ce que l'on fait quand on a un hébergement web ?
Et bien on est maître de ses données : pour moi c'est le principal argument.
Ensuite on utilise les applications que l'on veut : oui, dans la limite de ce que permet techniquement le serveur. Pas de webdav par exemple chez O2switch. Ce point est un peu décevant, mais on peut faire avec : ça exclu tout de même pas mal d'applications comme owncloud, nextcloud...
En terme d'applications ce forum par exemple est autohébergé chez mon hébergeur : l'application Elkarte est en php et fonctionne avec une base de données mysql/mariadb, en l'occurrence mariadb.
J'utilise également le CMS Guppy : php, pas de base de donnée.
Pour mes photos c'est Piwigo qui s'y colle : php plus base de donnée mariadb.
J'ai fini par trouver je pense l'application idéale, pour moi, pour mes fichiers : FileRun. Aplication type Dropbox, mais autohébergée. Avant j'ai essayé Owncloud, Nexcloud, Pydio, Bozon, Jirafeau : FileRun me permet de remplacer tout ça par une seule application. Je n'ai pas d'agenda ni de gestion de contacts avec FileRun mais O2switch offre cela et me permets de le partager dans mes autres applications.
Je suis en train de tester différentes applications de gestions de comptes mais n'est pas encore trouvé mon bonheur.
J'utilise encore Marknotes, une application de gestion des notes en langage Markdown.
J'ai choisi d'utiliser Rainloop comme webmail. J'aurai pu encore choisir Roudndcube ou encore d'autres.
Pour gérer mes "projets" c'est Kanboard qui s'y colle.
Afin de gérer mes marques pages ou autre favoris ou signet j'ai installé shaarli : idéal.
Pour conserver les pages internet qui m'intéressent ou des articles c'est Wallabag qui est utilisé.
On peut donner des accès à un dossier avec un quota : c'est ce que j'ai fait pour musher0 et son dépôt.
Pour ceux qui trouverait cela trop complexe à gérer il ne faut pas ! Il y a généralement des interfaces de gestion très bien faites. Avec O2switch il s'agit de Cpanel, certainement l'une des plus répandue.
Et paralèllement, pour installer des applications sans se tracasser, il y a Softaculous : on peut installer une application et la tester en quelques clics et sans rien y connaître. Par contre chez O2switch le nombre d'applications disponibles est bien plus réduit que dans ce que propose l'outil par défaut.
Un autre inconvénient de O2switch est que les sauvegardes ne remontes que 2 semaines en arrière.
Mais c'est un hébergement français, en France, à Clermont-Ferrand et tout est illimité : pas besoin de se tracasser... d'où mon choix actuel.
Après cette présentation de mon autohébergement et des applications utilisées je vais essayer de vous les présenter dans les rubriques adéquates,
Philippe

 
Simple Audio Video Embedder