Aller au contenu principal
Bienvenue sur Forum Puppy Linux - Toutou Linux - Astuces - Aides !
Lorsque vous n'êtes pas connectés vous pouvez visiter la totalité du forum mais avec certaines restrictions : cf le règlement pour les visiteurs non connectés. Vous êtes chaleureusement conviés à vous inscrire afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités du forum et de participer aux échanges.
Sujet: tinycorelinux (Lu 438 fois) sujet précédent - sujet suivant
0 Membres et 1 Invitédans ce sujet

tinycorelinux

Bonjour,

En parcourant le forum.puppylinux.com, je me suis arrêté à un fil de discussion ouvert en 2020 par wanderer (vagabond en langue de chez nous) et relatif à Corepup. Le dernier message date du 13 nov. 2022.

Corepup demeure à l'état de projet et son chef de projet invite maintenant à télécharger tinycorelinux et l'utiliser (en pas français de nul part).

Notre vagabond diffuse un tel enthousiasme communicatif à propos de cette distribution ultra-légère qu'il donne envie de la découvrir.

Je n'ai pas encore rongé cet OS, mais je m'y prépare...

J'ai rassemblé un peu de littérature pour ceux qui pourraient être intéressés (voir en pièces jointes).

Attention, quitte à me répéter, la distribution est essentiellement dans la langue de "Guillaume Jexpire" (le géniteur d'Hamlet et tout le tintouin).

Bonne lecture.

Bonne découverte.

Amitiés.

PS : la doc est aux formats .pdf et .odt. Ainsi, si la traduction laissait à désirer, pourrez-vous l'arranger comme il faut et produire un nouveau document plus proche de l'esprit du texte original.
Les originaux sont à cet endroit.
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

J'ai essayé tinycorelinux

Répondre #1
Bonjour à toutes et tous,

Tout est dans le titre pour ce qui va suivre 8) .

Après avoir évoqué TinyCore Linux, je l'ai (enfin) installé.

La version du noyau affiche 5.15 : pas mal pour une distro minuscule.

Et je suis agréablement surpris.

Pour ce faire, j'ai utilisé une carte SD de 16 Gb (une clé USB conviendrait aussi) que j'ai partitionnée, avec gparted, en deux (mais une partition pourrait suffire) :
  • une partition en ext2 conformément à la préconisation de l'équipe TinyCore, afin de limiter les accès en écriture qui fatiguent prématurément le support. Cette partition est rendue "bootable".
  • une partition formatée en ce que vous voulez (soit ext2, soit fat32, etc.) pour stocker les données, les paquets (ou extensions en langage TinyCore).
Remarque : Pour pérenniser cette carte, aucun fichier d'échange (swap) n'y a été créé. Cependant, le disque dur du PC contient une partition "swap".

L'image ISO de TinyCore 13.1 fut gravée sur un support optique lequel servit à l'installation.

Démarrage à froid du PC portable à partir du support optique.
Au premier écran qui s'affiche, sélectionner une option qui inclut l'installeur, sinon ça risque d'être un peu plus compliqué. :P

L'interface graphique s'affiche, il convient alors de cliquer sur l'icône en bas à droite de la wbar (l'info-bulle vous dira si c'est tc-installer, si oui, allez-y).
Puisque le support était déjà formaté et bootable pendant la séquence d'installation, j'ai fait les choix correspondants (l'installeur est de bonne facture et il est difficile de se tromper).
J'ai coché les cases pour le wifi, les firmwares, le support des claviers non US, et l'installeur.
Pour les options du chargeur de démarrage (pour ma configuration qui n'est pas la vôtre), j'ai ajouté dans la zone de saisie prévue à cet effet :
Citer
waitusb=5 lang=fr kmap=/azerty/fr-pc xvesa=1024x768x24
Plus tard, cette ligne pourra être améliorée comme vous voulez.
Et roule ma poule, comme on dit trivialement (et non pas trivial poursuite).

L'installation est terminée.
À ce stade, le clavier est encore en "en-US".
Pour le passer en français, dans un terminal saisir :
sudo loadkmap < /usr/share/kmap/azerty/fr-pc.kmap

Et normalement, le clavier devient plus aisément utilisable (pour fr, il y a aussi fr-latin1, fr-latin9 et fr).
(Remplacer fr-pc.kmap par ce qui convient à votre environnement).

Pour ma part, je voulais que les extensions soient à part du système opérateur.
Il faut alors déplacer le répertoire optional sous tce ainsi que les fichiers onboot.list, firstrun et xwbar.lst de la partition 1 vers le répertoire tce à créer sur la partition 2.
Monter le support où est installé TinyCore avec l'outil de montage TinyCore (comme j'ai deux partitions, j'ai monté les deux).
Dans un terminal :
pour créer le répertoire tce dans la partition 2 :
sudo mkdir /mnt/partition2/tce
pour déplacer le sous-répertoire optional
sudo mv /mnt/partition1/tce/optional/ /mnt/partition2/tce/
pour déplacer les fichiers
mv -t /mnt/partition2/tce/ /mnt/partition1/firstrun /mnt/partition1/*.lst

S'il y a des messages d'erreurs, a priori, ne pas en tenir compte : le répertoire est bien déplacé.
Puis, se rendre dans
cd /mnt/partition1/tce/boot/extlinux/

Puis :
sudo editor extlinux.conf

Le fichier de configuration s'ouvre dans l'éditeur editor et on complète la strophe comme suit :
Citer
APPEND quiet  lang=fr_FR kmap=azerty/fr-pc waitusb=5:UUID="UUID_DE_LA_PARTITION_1" tce=UUID="UUID_DE_LA_PARTITION_2"
Bien sûr, on enregistre et quitte l'éditeur.
Plus tard, vous serez peut-être amené à enrichir le chargeur de démarrage.

Arrêt de la machine, retrait du support optique et redémarrage à froid depuis la carte SD (ou clé USB).

Pendant le lancement, l'écran déroule ce qu'il se passe et enfin l'écran d'accueil apparaît (fond bleu avec logo Core au centre).

Cliquer sur l'icône du wifi dans la wbar en bas de l'écran .
Un terminal s'ouvre et faire ce qu'il demande.
Puis, chercher et cliquer sur l'icône Apps.
Choisir le dépôt le plus rapide et ensuite on va s'occuper de charger les extensions de son choix.

Pour mes besoins, j'ai chargé "onboot" (chargé au démarrage) :

  • alsa
  • alsa-config

Et "ondemand" (chargé à la demande) :
  • cmus : pour écouter de la musique dans un terminal. Sont aussi proposés deadbeef, vlc et certainement d'autres...
  • LibreOffice 7.2
  • Firefox dernière version, mais Chromium et Seamonkey sont là...
  • wordgrinder : traitement de texte pour se consacrer à l'écriture. L'édition n'est pas prévue.
  • aescrypt : pour chiffrer/déchiffrer
  • leafpad : un petit éditeur, Geany apparaît dans les dépôts,
  • emelfm2 : un gestionnaire de fichiers multifenêtres
  • testdisk : pour tenter de récupérer des fichiers perdus
  • p7zip v16.09 : pour compresser fichiers et répertoires avec ou sans mot de passe
  • opusfile & libopus : pour écouter des fichiers audio au format .opus en ligne de commande
  • claws-mail : client messagerie, mais il y aussi seamonkey, thunderbird, sendEmail...

Je dois m'occuper maintenant du pare-feu et peut-être voir pour un client messagerie.

Volontairement, je n'ai pas détaillé par le menu ce qui précède : il y a de la doc dans le 1er message de ce fil.
Mais si besoin...

Environnement :
Capture.png

Amusez-vous bien.

Amitiés.

PS :
Il est possible que des approximations nuisibles à la bonne compréhension aient été incluses dans ce précède. Me le signaler afin de me permettre de les corriger.
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

 

Re : tinycorelinux

Répondre #2
Bonjour @Rantanplan‍,

Merci pour le partage.
J'ai installé puis...disposé. Pas ma tasse de thé!  az STOP

Mes salutations;


Re : tinycorelinux

Répondre #3
Bonjour @pomme_puppy, cava

Merci pour ton retour.

Oui, c'est plutôt spartiate et relativement limité en termes de résolutions d'écran.

Pour moi, l'intérêt était de pouvoir utiliser une version récente d'un navigateur avec les maigres ressources matérielles dont je dispose.

J'y ai également vu un aspect ludique.
Compte tenu de mon bas niveau en linux, je suis content d'être parvenu à l'utiliser.

Bonne journée chez toi.

Amitiés.
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

tinycorelinux : poursuite de l'exploration d'un utilisateur final

Répondre #4
L'exploration de tinycore continue.

Pour écouter de la zik, on peut utiliser sox, xmms.
Pour deadbeef, j'ai recyclé un paquet .pet, converti en .sfs puis renommé en .tcz.

Pour numériser des doc., simple-scan fera l'affaire, peut-être à associer avec sane-backends.
Si ça ne fonctionne pas ainsi, il faudra chercher un peu (beaucoup ?).

ace-of-pinguins pour les amateurs de jeux pourra être chargé.

simple-mtpfs vous ouvrira la porte de téléphone intelligent, peut-être pas tous les cellulaires...

En traitement de textes léger, Ted répond présent.
Je déconseille wordgrinder version 7 (ou 0.7) que ne permet pas chez moi de traiter les lettres accentuées.

Certes, ce n'est pas un Toutou ou un Puppy dont, je lis et crois qu'effectivement on ne fait pas mieux en la matière.

Restons curieux.

Amitiés les potos.
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

tinycorelinux : Nouvelle version - 14.0

Répondre #5
Bonjour,

Tinycorelinux a sorti sa dernière version autour du 12/04/23.

En qq mots :
* kernel updated to 6.1.2
* glibc updated to 2.36
* gcc updated to 12.2.0

Pour ceux que ça intéresse, ç'est À CET ENDROIT.

Amusez-vous bien les aminches.
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

 
Simple Audio Video Embedder