Aller au contenu principal
Bienvenue sur Forum Puppy Linux - Toutou Linux - Astuces - Aides !
Lorsque vous n'êtes pas connectés vous pouvez visiter la totalité du forum mais avec certaines restrictions : cf le règlement pour les visiteurs non connectés. Vous êtes chaleureusement conviés à vous inscrire afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités du forum et de participer aux échanges.
Sujet: Récupérer des données effacées : Testdisk & Photorec (Lu 1534 fois) sujet précédent - sujet suivant
0 Membres et 1 Invitédans ce sujet

Récupérer des données effacées : Testdisk & Photorec

Bonjour,

On efface, on efface, et puis des fois, on va trop vite : c'est la panique, surtout si on n'a pas fait de sauvegarde.

Il y a peut-être un moyen de récupérer ce qu'on a supprimé par erreur, mais ce n'est pas garanti à 100 %.

Lorsqu'on supprime par erreur des datas, la 1ère chose à faire : rien.
IL faut éviter d'écrire sur le disque, sinon on risque d'écraser définitivement les données potentiellement récupérables.

Ensuite, on utilisera Testdisk et/ou Photorec qui s'utilise dans un terminal  :
la version x86 32bits
testdisk-v7.1.pet






la version pour EasyOs Dunfell 3.4.6 x86_64 :
photorec_testdisk_fidentify-7.0.3.pet

Pour la version 32 bits, il y a des entrées menu pour chaque module qui sont placées dans "Utilitaires", option "Utilitaires fichiers" :
  • PhotoRec file recovery
  • TestDisk file & drive recovery

mais pas pour la version 64bits.

La documentation officielle et en français pour Testdisk est .
Celle pour Photorec est ici.

À vos sauvegardes :P ;) MDR .

Amitiés.
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

Re : Récupérer des données effacées : Testdisk & Photorec

Répondre #1
Merci pour ces 2 outils qui peuvent nous sauver de nos erreurs.
Et oui, la première chose à faire est... de ne surtout rien faire !
On ne le répétera jamais assez : à partir du moment où l'on a écrit sur ce qui a été supprimé... c'est mort.

 

TestDisk : Cas pratique - Récupérer un fichier involontairement supprimé

Répondre #2
Bonjour,

Ben, oui, ça n'arrive pas qu'aux autres >:( :'(

Dans mon répertoire ../tp, j'avais un fichier très, très, très important (en fait, pour la démo, il s'agit d'un fichier vide) :
fichier-important.png

Puis, soudain, il a disparu (enfin, soudain, j'ai dû fait quelque chose que je ne voulais pas, distrait que je suis).
Donc, mon répertoire ../tp est vide :
fichier-important-perdu.png

Zut, mince, bigre, fouchtra, mille sabords !
Que faire ?
Ben, rien comme écrit dans le 1er message.
Certes, mais à ce rythme là, dans 100 ans on y est encore, mon bon !

J'isole mon lecteur, histoire de ne pas écrire dessus par distraction et je prépare un lecteur distinct pour le ou les fichiers à récupérer.
 STOP À savoir : TestDisk sait analyser le contenu d'un lecteur non monté ou démonté.

 !!!! Attention  !!!! La taille du lecteur d'accueil des fichiers à récupérer doit être suffisante pour les contenir tous.

Puis, j'installe le paquet qui contient TestDisk.
J'ouvre sans tarder un terminal et je tape, tape, tape :
testdisk

ou j'utilise le lanceur, rubrique "Utilitaires", sous-rubrique "Utilitaires fichiers", et pour finir option de menu "TestDisk file & drive recovery".
Dans les deux cas, l'enchaînement des écrans est le suivant :
ens2.png
[A] Dans ce premier écran, je choisis de ne pas journaliser les évènements. C'est mon choix, vous pouvez en avoir un autre. Appuyez sur Entrée (ou similaire) pour passer à l'écran suivant.
[B| Le deuxième écran permet de sélectionner grâce aux touches directionnelles le périphérique (1) sur lequel se trouvait le fichier, ou les fichiers, que l'on voudrait récupérer. A priori, TestDisk reconnaît les périphériques loop, mais je n'ai pas testé la récupération. La touche Tab active "Proceed"(2) (ou "Quit"). Passez à l'étape suivante en pressant la touche Entrée.
[C] Le troisième écran permet de préciser le type de table de partition : TestDisk propose un type. Si vous avez un doute, laissez tel que. Pression sur Entrée pour avancer d'un écran.
[D] Dans le menu des actions du quatrième écran, choisissez "Advanced" avec les touches directionnelles. Puis, Entrée vous fera aller à la prochaine station.
[E] Dans ce cinquième écran, sélectionnez le périphérique (3) où se trouvait le fichier très important, ou les fichiers très importants, qui a/ont été involontairement supprimé(s). Avec la touche Tab, mettez en surbrillance l'option "Undelete" (4) et validez avec Entrée.
[F] Vous y voilà. Sous vos yeux ébahis, étonnés, surpris et admiratifs s'affichent tous les fichiers potentiellement récupérables. Faites défiler la liste jusqu'à retrouver le "Fichier-tres-tres-tres-important.txt" (5). Pour le sélectionner ? Appuyez sur la touche du signe de ponctutation ":" (6), et répétez l'action s'il y a plusieurs fichiers très, très, très importants effacés par mégarde (ou par vous-même). Puis, enfoncez les touches <Maj><c> (6).
S'il n'y a qu'un fichier à récupérer, on peut sauter la sélection. Et, la validation s'effectuera en appuyant sur la touche c commutée en minuscule (6).
La pression sur la lettre c minuscule ou majuscule vous enverra à l'écran suivant.
[G] C'est juste avant le graal. Avec les touches directionnelles, choisissez l'endroit où le fichier à récupérer sera enregistré. Évidemment, il s'agira d'un lecteur distinct de celui qui contenait le fichier défunt. Pour lancer l'opération de sauvetage, appuyez énergiquement (mais pas trop tout de même) sur la touche <c> commutée en majuscule.

J'ai choisi de récupérer le fichier à la racine du lecteur sda3 : allons voir le résultat ensemble.
Hourrah ! Le fichier est là dans son arborescence :
fichier-recupere.png

Il reste à l'enregistrer au bon endroit.

Pour quitter TestDisk, on fera comme indiqué à l'écran, puis les suivants (soit appuyer sur la lettre "q", soit sélectionner "Quit" et valider le choix avec Entrée).

À écrire, c'est long. À lire, je suppose que c'est idem.
Mais, la procédure s'exécute plutôt rapidement.

Alors ! Elle est pas belle la vie !

Amitiés les aminches.[/b]
Vive Toutou Linux
"Tout le monde a le droit de vivre en paix !" dit une dame africaine.

 
Simple Audio Video Embedder